22/05/2007

Mon saule pleure ...

saule-pleureur_1

 

Assis sous mon saule, je te pleure

Toi qui me nourrissait par ta vigueur

Tu avais fait de moi un homme comblé

Je ne pouvais pas résister, dans tes yeux me noyer

Quand pour la première fois, j’ai croisé ton regard

Plus rien ne comptait, je t’appartenais déjà, c’était trop tard

Ton rire me réconciliait avec la vie

Avec toi, je vivais, tout me plaisait, j’avais envie

Des rivières de larmes se déversent

Je ne pense qu’à toi, sans cesse

Ton visage radieux

Qui faisait de moi un homme heureux

Me semble si proche, si vivant

Je peux le toucher, mais en rêve seulement

Coucher sous mon saule, je me meurs

T’es pas là, tu me manques, t’as explosé mon cœur

Je me laisse aller

Pour te retrouver

Dans mes songes, te retrouver

Seras-tu au rendez-vous, la nuit tombée

Sous le saule vient me cueillir

Redonne-moi le meilleur et pas le pire

Une éternité d’amour

Toi et moi pour toujours

MM

17:50 Écrit par M.M. dans Sentiments | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Revenue te lire à la nuit naissante, je te retrouve sentimentalement triste...

Amicalement
Marie

Écrit par : Marie Lanson | 04/07/2007

Les commentaires sont fermés.