09/06/2004

"L"...

Sur la rive de ton âme, j'ai posé les pieds.
Un endroit mystérieux qui donne envie d'être explorer.
Tout y est beau en apparence.
Mais vite, il faut se rendre à l'évidence.
En avançant doucement, le beau fait place aux tourments.
Rien de l'extérieur ne peut présager ce sentiment.
Le poids de la tristesse est omniprésent.
Les sentiers sont tortueux et sanglants.
Dans les méandres de la mélancolie, je me suis perdu.
La peine et le chagrin sont entendu.
Je me suis fait surprendre par tes sables émouvants.
Et, je m'enfonce, malgré moi, lentement.
Criant et te suppliant.
Je descends, vers le néant, très doucement.
Tu t 'es refermée comme une porte que l'on claque.
Moi, progressivement, je m'efface dans ce cloaque.
Absorbé par tes plaies ouvertes, j'ai peur.
Je disparais dans le néant de ton âme… Je meurs.
MM

21:38 Écrit par M.M. | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

elfy..... texte magnifique......
Bonjour à toi
pour elfy, j'ai decouvert cette artiste sur le un site de m farmer,et aussi par carole, et oui, mon double du nord.......Elfy est une artiste magique, l'album est superbe, je te le recommande, il vaut la peine d'etre découvert.....Voila, Bonne semaine, moi, direction la belgique pour 1 sem de vac ou je retrouve mon nord(que je n'ai plus revu depuis 1 ans 1/2).
www.elfylesite.com pour plus là découvrir, ou c'est .fr......sais plus!

Écrit par : virginie | 10/06/2004

.......... mourir à l'autre

Écrit par : carole | 11/06/2004

Les commentaires sont fermés.