25/05/2004

La séparation ...

Il est présent et pourtant ailleurs.
Son corps est là mais son esprit est au-delà.
Elle est toujours auprès de lui et elle le porte dans son cœur.
Pourtant, elle a du mal à reconnaître celui qu'elle a tant aimé.
Dans ses délires, il l'appelle "Maman".
Mais, où est donc passé ce bel amant?
Ces crises de folies répétitives l'usent.
Elle qui fut à une époque sa muse.
Doucement, elle perd le courage qu'elle croyait indestructible.
Lui, dans son monde, il est seul derrière une barrière, impassible.
Lorsque la folie s'empare d'un être cher, vous êtes seul, isolé, ignoré et meurtri dans la chair.
Elle voudrait crier à l'aide mais est muselée.
Toutes ses valeurs, ses principes de vie se sont évaporés.
Il est complètement instable et pour elle cela devient ingérable.
Plus d'amis, la famille se cache, elle lutte pour sauver son amour.
Mais, à ce stade, qu'est-ce que l'amour?
Effondrée, les yeux gorgés de souffrance, elle voudrait, malgré son amour passé, mettre fin à ses jours.
Pourtant, il ne souffre pas.
Il est juste là comme un poids.
Elle essaye de chasser les idées noires qui ravagent son esprit embrouillé.
Mais, c'est plus fort qu'elle, elle n'a plus la force de lutter.
Elle se résout à se séparer de lui.
Il ira dans un centre où un personnel compétent s'occupera bien de lui.
Peut-elle espérer en retour un esprit, une âme en paix?
Elle doute, n'est plus sûre de rien puisque la maladie lui a volé celui qu'elle vénérait.
MM

21:21 Écrit par M.M. | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

salut vraiment c est superb et j aime ien recevoire des poemes sur mon email

Écrit par : bahja | 15/11/2006

Les commentaires sont fermés.